Accueil

Les brèves du LICEF

Un prix pour Perrine RUER (LICEF-DIC) PDF Imprimer Envoyer
IMG_1511_LR_cropLors du colloque annuel du Réseau de recherche en sécurité routière (RRSR) du Québec, qui a eu lieu à Québec à l’université Laval le vendredi 2 mai, Perrine Ruer, étudiante au doctorat en informatique cognitive et chercheuse en formation au LICEF, a obtenu le 2e prix (500 $) accordé aux étudiants et étudiantes ayant présenté les meilleures affiches décrivant des résultats de travaux de recherche.

 Le titre de l’affiche était La prévention de la fatigue au volant chez les conducteurs âgés, projet de recherche sous la direction des professeurs Évelyne Vallières et Charles Gouin-Vallerand. Avec le vieillissement de la population, les conducteurs âgés vont être de plus en plus nombreux sur les routes et une des causes majeures des accidents routiers, pour cette catégorie de population, est la fatigue au volant. L’affiche présente les objectifs du programme de recherche et la méthodologie proposée. Elle présente également des résultats préliminaires portant sur la reconnaissance automatique de la vérification des angles morts chez des conducteurs automobiles.

Pour les intéressé(e)s, vous trouverez une version pdf du poster jointe à cette brève.

Collaboratrice : Perrine Ruer, étudiante au doctorat en IC TÉLUQ/UQAM
En date du 6 mai 2014
Documents :
Download this file (Poster final - 140502-1.pdf)Poster final - 140502-1.pdf395 Kb06/05/2014 12:29
Mise à jour le Mardi, 06 Mai 2014 12:34
 
Gilbert Paquette obtient 343 500$ du CRSH pour les CLOM/MOOC PDF Imprimer Envoyer
Le professeur Gilbert Paquette vient d'obtenir, comme chercheur principal, une subvention du CRSH, programme SAVOIR, totalisant 343,500 $ pour la période du 15 mars 2014 au 31 mars 2017, en collaboration avec les co-chercheures France Henri et Neila Mezghani de l'UER Science et Technologie ainsi queGilbert_Paquette Josianne Basque de l'UER Éducation. La subvention sera gérée par le Centre de recherche LICEF. Cette subvention de recherche est complémentaire du projet d'infrastructure LACDI, financé par la FCI et le MESRST, obtenu l'automne dernier.

La recherche porte sur les cours en lignes ouverts massivement et l'apprentissage personnalisé. Les CLOM ("MOOC" en anglais) se développent rapidement, partout dans le monde. Ils présentent un solide potentiel et plusieurs défauts de jeunesse qu'il importe de corriger. Malheureusement, à ce jour, la littérature scientifique montre qu'il y a encore peu de recherches sur les CLOM. L'équipe de recherche se propose de combler cette lacune par la poursuite de quatre objectifs: 1. Modéliser les composantes de divers types de CLOM et les processus d'ingénierie pédagogique utilisés pour les concevoir; 2. Décrire et analyser les environnements personnels d'apprentissage (EPA) des participants, l'usage qu'ils en font dans les CLOM et les stratégies qu'ils mettent en oeuvre pour apprendre; 3. Analyser l'usage des compétences dans les CLOM et leur rôle dans l'évaluation et la personnalisation des activités d'apprentissage; 4. Mettre en place une instrumentation et une méthode d'analyse des données d'apprentissage ("learning analytics") des CLOM.
Mise à jour le Lundi, 28 Avril 2014 06:52
Lire la suite...
 
Élise Filotas et ses collègues reçoivent une subvention de 215 000$ du FRQNT PDF Imprimer Envoyer

efilotas_50
La professeure-chercheuse Élise Filotas et ses collègues reçoivent une subvention de 215 000$ du programme de recherche en partenariat sur l’aménagement et l’environnement forestier du Fonds de recherche du Québec – Nature et technologies. Cette subvention permettra le développement d’un outil d’aide à la décision pour évaluer la faisabilité d’un aménagement multi-services de la forêt. À notre ère où les conditions économiques, écologiques et socio-culturelles évoluent rapidement, la valeur des services issus de la forêt est amenée à changer.

L’identification de nouvelles stratégies d’aménagement forestier permettant de soutenir une diversité de biens et services et l’exploration des tensions entre ces valeurs afin d’en dégager les fonctions de compromis sont essentiels pour en optimiser les bénéfices pour la société.

Cette subvention regroupe plusieurs chercheurs du Centre d’étude de la forêt (Frédéric Raulier (Université Laval), Frédérick Doyon (UQO), Élise Filotas (TÉLUQ), Christian Messier (UQAM-UQO), Osvaldo Valéria (UQAT)), du Ministère des ressources naturelles (Mathieu Bouchard) et du Bureau du forestier en chef (Ibrahima Gassama).

Collaboratrice: Elise Filotas, chercheuse assoiciée au LICEF
Date: 14 avril 2014

Mise à jour le Mardi, 15 Avril 2014 08:29
 
Des nouvelles du congrès mondial du web à Séoul PDF Imprimer Envoyer
 Anneyeonghaseyo!

C’est ainsi qu’on se salue en coréene et le premier mot qu’apprenaient les participants au congrès World Wide Web (WWW) 2014 à Séoul du 7 au 11 avril. Jacqueline Bourdeau, professeure et Alexandra Vorobyova, assistante de recherche et étudiante au doctorat en informatique cognitive, y participaient en vue de recevoir ce congrès à Montréal en 2016. Il s’agit d’un imposant congrès réunissant plus de 1000 personnes pour discuter de l’avenir et des enjeux du Web, présenter leurs résultats de recherche les plus récents ainsi que les développements technologiques. La délégation regroupait les General Chairs de WWW2016 (Jim Hendler, Roger Nkambou et Jacqueline Bourdeau), le Local Chair, Petko Valchev, de l’UQAM, et la Volunteer Chair, et Alexandra Vorobyova . L’UQAM est l’hôte officiel du congrès en 2016 et TÉLUQ s’implique avec notamment la contribution des professeurs Jacqueline Bourdeau et Hamadou Saliah-Hassane, et de Saâd Abdessettar, attaché d’administration au Centre de recherche LICEF.

 Le congrès était également le temps de fêter les 25 ans du Web, en présence de l’inventeur, Sir Tim Berners-Lee, et de discuter des possibles directions futures dans les prochaines 25 années. Les thèmes de la fracture numérique (Digital Divide) et de la confidentialité des données étaient au premier plan, ainsi que l'impact du Web sur la société. Le congrès WWW s’associe chaque année avec le congrès Web for All (W4A) spécialisé dans les questions d’accessibilité, et cette année avec celui du Big Innovators Gathering (BIG) spécialisé dans les questions de Big Data.

Samsung y faisait la promotion de son futur système d’exploitation, Tizen, un logiciel libre commun au web et aux appareils mobiles. WebET, MOOC, actes
Les actes seront disponibles en accès libre sur le site du congrès et sur la ACM Digital Library.

 Jacqueline Bourdeau a également participé aux réunions du comité international qui oriente et choisit chaque année les organisateurs de ce congrès (IW3C2). Un scoop : la candidature retenue pour WWW2017 est celle de Perth, en Australie.

Retenez dès maintenant les dates du congrès à Montréal, du 10 au16 avril 2016, et pour participer ou pour toute question, n’hésitez pas à contacter Jacqueline Bourdeau.

Sur la photo  : Alexandra Vorobyova, chef locale des bénévoles pour WWW2016, avec Sir Tim Berners-Lee.


100_3106c_50À noter : en raison de sa notoriété, l’inventeur du web réserve les photos individuelles uniquement aux volontaires pendant le congrès. Collaboratrice : Jacqueline Bourdeau, chercheure régulière En date du 23 avril 2014.

Collaboratrice : Jacqueline Bourdeau
En date du 23 avril 2014
Mise à jour le Mercredi, 23 Avril 2014 13:38
 
Projet de recherche : «Ouvrons les portes de la philosophie aux enseignants et aux apprenants avec le Gymnase philosophique» PDF Imprimer Envoyer

Invitation à la présentation du projet de recherche intitulé : «Ouvrons les portes de la philosophie aux enseignants et aux apprenants avec le Gymnase philosophique»

13 février 2014 à 12 h 30, au LICEF, Téluq
(5800 rue Saint-Denis Montréal, local 12.192)
ou en ligne et en direct à l'adresse: http://mediasrv.lorit.ca/powerpoint
(pour les utilisateurs de Mac OS il faudrait installer au préalable flip4mac pour lire les fichiers wmv )

Présentateurs :

Valéry Psyché, chercheuse associée au LICEF et agent de recherche à l’UQAM
Alexandre Kalemjian, professeur au Cégep Montmorency

Résumé :

Motivé par les données alarmantes sur l’échec du premier cours de philosophie au cégep, le Ministère de l’Éducation du Québec a récemment donné son aval pour financer des méthodes, des techniques, des outils d’aide à l’auto-apprentissage et à l’auto-évaluation des étudiants.

Le but est de pousser ceux-ci à améliorer leurs compétences en lecture et en écriture de texte philosophique. Cette idée est issue d’une initiative des professeurs de philosophie du Collège Montmorency. En effet, ces derniers avaient déjà mis en place un protocole d’aide en philosophie appelée « Philo-aide ». Ce service d’aide se servait de très courts textes explicitant les éléments à repérer dans de plus longs textes. Malgré les résultats très encourageants de cette méthode, les professeurs se sont souvent butés à des étudiants qui se présentaient aux rencontres sans aucune préparation. De ce constat est née l’idée d’un environnement autonome, d’entraînement et d’autocorrection.
Des questions ont émergé :

-   Existe-t-il un environnement en ligne d’entraînement autonome à la lecture et à l’écriture de texte philosophique pour aider davantage les élèves ? Serait-il plus profitable d’en créer un ?

-   Comment faciliter le travail des enseignants à alimenter en contenus cet environnement d’auto-apprentissage ? Serait-il profitable de créer un système auteur capable de construire, dynamiquement, un grand nombre d’exercices de philosophie pédagogiquement adéquats ?

Le projet du Gymnase Philosophique aborde ces questions. Ce dernier se décline en deux sous-projets, l’un s’intéressant à l’ingénierie de l’apprentissage avec le Gym-Auteur, et l’autre à l’apprentissage lui-même avec le Gym-Tuteur.

L’intention dernière dans la conception du Gym-Auteur aura été de fournir aux enseignants de philosophie un outil intuitif, autonome et collaboratif pour créer des exercices sans se soucier de la technologie. Du côté du Gym-Tuteur, l’intention aura été d’offrir aux étudiants un environnement d’entraînement autonome, stimulant et ludique afin d’améliorer leurs compétences en lecture et en écriture de textes philosophiques.
Après un bref rappel des travaux connexes, cet atelier de présentation et de démonstration s’intéressera plus particulièrement au Gym-Auteur.

Membres de l’équipe du projet : Pierre Poirier, Roger Nkambou, Jacqueline Bourdeau, Celine Maurice, Jules Mozes, et Alexie Miquelon.

Collaboratrice: Djamila Abbas, Adjointe administrative
En date du 12 février 2014

Mise à jour le Mercredi, 12 Février 2014 11:23
 
<< Début < Précédent 1 2 3 Suivant > Fin >>

Page 1 sur 3

InfoLettre

Souscrire

Soyez informé des dernières nouvelles du LICEF.
captcha

Rendez-vous du LICEF

Septembre 2014
L Ma Me J V S D
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30 1 2 3 4 5
Laboratoire en Informatique Cognitive et Environnements de Formation | © 2010 - Template by SiteGround